What's New
Cette fiche a été visualisée 1323 fois
2014 What's New Blues Eaters  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
 
 
Musiciens :
Norman Rosaia : Harmo , Chant , Choeurs , Guitare
Patrick Parain : Sax Ténor , Sax Bariton
Sebastien Courti : Batterie , Choeurs
Thomas Faye : Contrebasse , Choeurs
Thomas Hirsch : Guitare , Choeurs

Titres :
1- 1 : What's New
Thomas Hirsch
1- 2 : Mister Blues Is Coming To Town
Wynonie Harris
1- 3 : How Fine Can You Be ?
Jimmy Nolen
1- 4 : Half Pint-a-whiskey
Rudolph Toombs
1- 5 : Cadillac Baby
Roy Brown
1- 6 : Insidious Drink
Norman Rosaia / Thomas Hirsch
1- 7 : Sweet Lil' Devil
Norman Rosaia
1- 8 : I'm Just Your Fool
Ella And Buddy Johnson
1- 9 : Get On The Right Track
Ray Charles
1- 10 : One Night
Dave Bartholomew / P King / A Steiman
1- 11 : My Last Hiding Place
Norman Rosaia
1- 12 : Gone Too Soon
Norman Rosaia / Thomas Hirsch
Commentaires :
Pascal Lob (21-04-2014)
C’est toujours difficile d’être objectif avec les tartines de copains. On cherche comment prendre de la distance en écoutant et puis après tout pourquoi ? Je n’ai pas honte de dire que je les connais et je n’ai surtout pas honte de dire qu’ils font de la bonne musique. Je me suis même surpris à bomber le torse, en faisant écouter cette galette à des amis et en glissant « tiens écoute ça, c’est des copains du nord ».
Alors non je suis désolé, mais le fait d’avoir trinqué avec Thomas d’enlève rien à la finesse de son jeu. J’adore le vocabulaire qu’il utilise pour m’ arracher des sourires. Je ne pense pas non plus qu’avoir boeufé avec eux change quoi que ce soit à la voix de Norman, un peu rugueuse sur les bords, mais surtout posée avec une espèce de tranquillité qui en dit long sur sa maitrise de la chose.
Je ne connais pas les deux nouveaux acolytes Thomas Faye et Sebastien Court mais j’ai le sentiment qu’ils sont un peu plus imprégnés de l’esprit Swing’n’Roll des Eaters que la paire précédente. Ils sont probablement pour beaucoup dans mon impression d’un album plus abouti et maitrisé que le précédent.
Invité au sax Patrick Parain apporte une touche jazzy qu’avaient les albums de Wynonie Harrys ou Louis Jordan et ce n’est franchement pas pour me déplaire, même si j’ai l’impression qui s’est un peu trop contenté de doubler (soutenir) la guitare.
Pour conclure, je dirais que c’est une tartine fort recommandable et que ça me fait plaisir que des copains puissent faire ça.
 
Envoyez votre avis sur cette tartine