The Dirty Deal
Cette fiche a été visualisée 1553 fois
2005 The Dirty Deal Rosebud Blue' Sauce  
       
jaquettes/tartine.jpg
Production :
Autoproduction
RBS-03
 
 
Musiciens :

Titres :
1- 1 : It's so hard 3:36
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
1- 2 : Low Down Dirty Shame 4:47
T Bone Walker
1- 3 : The Dirty Deal 4:01
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
1- 4 : Papa ain't Salty 2:36
T Bone Walker /Grover McDaniel
1- 5 : Depressed 7:59
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
1- 6 : Too Late baby 4:10
Don Robey
1- 7 : In The Supermarket 2:20
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
1- 8 : Please don't Go 3:19
Floyd Dixon
1- 9 : Rock Ya all night long 4:19
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
1- 10 : Let's get high 2:36
Morris Pejoe
1- 11 : My sweet Anne 5:57
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
1- 12 : B-Bop swing 3:13
Nico Duportal /Abdell Bouyousfi
Commentaires :
Mad Man (01-12-2006)
Avec Rosebud Blue Sauce, quand on descend à la cave, c’est pas pour ramener du rouge qui pique. On remonte le champagne et les toasts au saumon sauvage de la Baltique, tant la qualité du cru est sans égal. De cépage français du terroir Cahorsien, Nico DUPORTAL et sa bande font des bulles dans le swing blues hexagonal. Tout commence avec Low down dirty shame et le délicat boogie piano de J.B. Boogie, alias Julien BRUNETAUD. Le solide pianiste vient renforcer, l’espace de trois morceaux savamment égrainé tout au long de la galette, l’admirable sensibilité 50’s d’Abdell BOUYOUSFI à la contrebasse, de Fabrice BONY à la batterie, du sax de Cyril LAURENT, de la guitare et de la voix de Nico.

Avec ce dernier enregistrement des Rosebud, un Dirty deal est passé avec l’esprit des sous-sols de la bonne époque de T-Bone Walker ou de Louis Jordan. Toute la logistique est mise en oeuvre pour tout casser et nous faire revivre les grandes heures des raouts d’après guerre jusqu’au son équalisé façon Saint Germain. Que du bonheur pour les initiés et une vraie découverte pour les autres.

Le Blues français ne peut que se réjouir de la qualité musicale et créatrice de ce combo aux allures de forcenés de la blue note qui n’ont de cesse de porter au firmament de leur art, les bases essentielles d’une musique préfigurant le monstre rock and roll dont les canines prédatrices pointent déjà sur Too late baby, Please don’t go, Rock ya all night long et l’instrumental B-bop swing. Ce dernier, mêlé à atmosphère feutrée dégagé par Depressed, par My sweet Anne et son cortège d’accords majeur/mineur, laisse une irrépressible envie de club enfumé et d’alcools clandestins.

Un tel résultat ne pourrait voir le jour sans la maîtrise experte des différents protagonistes. Nico, Abdell, Fabrice, Cyril et les guests vous surprendront par la richesse de leurs jeux ainsi que par leur enthousiasme à produire ces douze news and amazing tunes. Passer ce sale marché avec les Rosebud Blue Sauce est enrichissant et légal, alors n’attendez pas plus longtemps!!!
 
Envoyez votre avis sur cette tartine